14 Nov 2018

Démontage et abattage c’est aussi ça le bac pro Forêt

Gautier DAOUT, actuellement en Terminale Bac pro Forêt et apprenti dans l’entreprise Technivert, nous montre son travail quotidien avec l’exemple d’un chantier de démontage et d’abattage d’un arbre délicat.

Ce Cyprès est très impressionnant et surtout est devenu dangereux pour les propriétaires et les usagers. Dans un premier temps, l’entreprise a coupé les grosses branches, pour supprimer le poids et les branches en rétention. Le démontage aura pris une journée, En effet, il faut monter dans l’arbre pour couper les grosses branches.

Dans un second temps, l’arbre a été abattu avec une entaille directionnelle pour permettre de le faire tomber à l’endroit souhaité sans faire de dégâts autour. L’entaille est impressionnante à l’image de cet arbre.

Enfin, la « bille » (l’arbre) a été débitée et la souche recoupée proprement car il n’a pas été prévu de rognage.

Gautier aura réalisé tous les travaux au sol avec ses collègues, deux jours de travail auront été nécessaires pour terminer ce chantier.

PLUS DE PHOTOS dans GALERIE

12 Sep 2018

Une nouvelle année qui s’annonce très professionnelle

Les élèves et apprentis de troisième, seconde, première et terminale de la MFR Forêt-Environnement de Chevanceaux viennent de faire leur rentrée. Chaque groupe a pu faire une journée d’intégration (accrobranche, laser-quest, visite ONF à la forêt de la Coubre, …) afin de créer une solidarité, une convivialité et une cohésion nécessaires au bon fonctionnement des groupes pour cette année scolaire qui débute. Cela a également permis aux jeunes de démarrer l’année tranquillement en alliant loisirs et travail accompagnés de parents et de membres de l’équipe. Plusieurs changements sont également à signaler dans l’organisation de l’établissement. Thierry Vinet,  formateur depuis 12 ans à la maison familiale  succède à Philippe Fillon qui a été en poste pendant 5 ans au poste de directeur. Anthony Taupin intègre l’équipe pédagogique comme formateur en matières scientifiques et Nicolas François comme formateur professionnel forestier.

Enfin, pour continuer à améliorer son attractivité et se situer dans son temps, la Mfr va également recevoir 3 simulateurs d’engins forestiers supplémentaires d’ici la fin de l’année. Cela nous permettra de pré former les jeunes à l’utilisation des engins mécanisés (débardeur et abatteuse) tout en suivant un séquençage pédagogique progressif adapté aux moyens de chacun.

Nous rappelons également qu’il nous reste des places en classe de troisième, en classe de première et en terminale. Nous avons aussi des places disponibles en contrat d’apprentissage pour le CAP Propreté de l’environnement urbain collecte et recyclage et le Bac pro Forêt.

Pour plus d’informations, contactez-nous au 05 46 49 21 35.

16 Mai 2018

Muséum d’Histoire Naturelle de Bordeaux s’invite à la MFR

Cette semaine le Muséum d’Histoire Naturelle de bordeaux, s’est déplacé à la MFR pour faire découvrir l’évolution des espèces en fonction du climat à notre classe de troisième et de seconde NJPF. Un sujet actuel et traité à la MFR dans toute les classes, cette intervention était le moyen de découvrir ces notions sous un autre angle.

Après avoir expliqué les rôles du musée, les jeunes ont participé activement à cette intervention. En effet, ils devaient, avec l’aide de documents, déterminer les adaptations et les possibles modifications de la population d’une espèce en fonction du climat passé, présent et donner une hypothèse future.

Ce fut un moment très convivial et apprécié des jeunes. La prochaine étape sera d’aller visiter le muséum de Bordeaux après sa réouverture l’année prochaine.

05 Avr 2018

Nuit de la Chouette à la MFR

 

Dans le cadre de leurs formations la classe de Seconde et de troisième ont participé à une nuit de la chouette à la MFR.

Nature Environnement 17 est venue parler de ces rapaces nocturnes, de leur histoire, leur biologie, leur protection et leur importance dans l’écosystème. La nuit tombée, les deux classes sont parties dans le village et dans ses alentours pour faire de la « Repasse ». La repasse est l’action de diffuser le chant d’un rapace pour essayer d’avoir un retour et ainsi prouver sa présence.

Dans notre cas, les chouettes et les hiboux étaient peu bavards, mais les jeunes ont passé un bon moment de découverte.

08 Mar 2018

Capture de chevreuil par les Terminales Forêt

Dans le cadre de leur formation forestière, la classe de terminale Forêt a passé la journée en forêt de Chizé. Accompagnés de l’ONCFS et de Zoodyssée, ils ont réalisé une capture de chevreuil afin d’estimer la population et la santé de celle-ci.

39 chevreuils et 7 sangliers capturés. Ils ont été transportés délicatement et ont tous été bagués et munis d’un collier émetteur permettant de suivre très précisément la population. Des prélèvements sanguins et de fèces (crottes) ainsi que des frottis et des échographies ont été réalisés. Les jeunes ont pu observer et manipuler les chevreuils pour aider aux prélèvements.

Après cette matinée bien remplie, l’après-midi s’est déroulée en deux temps. Dans un premier temps, l’équipe de Zoodyssée à expliqué la particularité de la forêt de Chizé et les différentes recherches menées sur le territoire, ils ont ensuite développé les caractéristiques du chevreuil et sa place dans la gestion sylvocynégétique.

Dans un second temps, les élèves ont relâché 9 chevreuils, les autres ont également été relâchés mais sur une zone différente.

Une journée très bien remplie, riche en connaissances et en convivialité. La classe est ravie de cette journée qui leur sera utile pour les futurs CCF et pour les épreuves de Bac pro.

Nous précisons qu’aucun mal n’a été fait aux animaux capturés dans le cadre de ce suivi et des recherches menés sur l’espèce. Notre journée a été organisée et gérée par l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage, l’Office National des Forêts ainsi que Zoodyssée (institut de recherche).

Nous remercions particulièrement Mme Graciannette (parents d’élèves) d’avoir accompagné et d’avoir participé à cette journée.

Toutes les photos de la journée ICI.

13 Déc 2017

Agroforesterie un avenir très proche

M. SIROUX (technicien forestier travaillant pour la chambre d’agriculture 17) et Mme BOURSIER (membre de l’association Nature environnement 17) sont intervenus en salle de cours des élèves de Première et Terminale Forêt afin de présenter cette activité expérimentale aux jeunes en formation.

L’objectif était de montrer que les activités forestières et les productions de plein champ peuvent être complémentaires (sous certaines conditions). S’il parait difficile pour un forestier de passer à ce système cultural, un agriculteur peut y réfléchir en particulier s’il souhaite faire son métier avec une approche environnementale différente sans se voir forcément pénalisé.

L’expertise des professionnels forestiers que vont devenir ces futurs élèves permettra aux agriculteurs s’orientant sur vers cette technique de production de choisir convenablement les essences forestières compatibles et de prévoir des interventions dans des milieux cultivés. Ainsi, différents exemples ont été présentés tant en approche technique que financière.

Ce fut l’occasion de débattre de ce thème avec les intervenants.

Aujourd’hui, l’agroforesterie fait partie de l’évolution des métiers d’agriculteur et de forestier, des notions à connaître et pourquoi pas un choix d’orientation professionnel pour certains de nos jeunes.

19 Oct 2017

Bientôt une ruche à la MFR

Aujourd’hui, M. DOUTEAU est venu faire une intervention auprès de la classe de Seconde NJPF pour les sensibiliser à l’importance de cet insecte pollinisateur.

Les jeunes ont découvert  la morphologie, la biologie et l’action des abeilles. Le but étant de pouvoir installer dans les semaines à venir une ruche sur le terrain de la MFR. Ainsi tous les jeunes pourront participer au développement d’une société d’abeille.

L’emplacement est déjà choisi et la ruche avec sa colonie est prête, il ne reste plus qu’à offrir un lieu accueillant à nos futures internes de la MFR.

En dehors de l’arrivée imminente de cette ruche, il est primordial pour les jeunes de connaître l’intérêt écologique et la notion de survie de l’humanité. En effet, 80% des espèces végétales sont pollinisées par les insectes ainsi notre alimentation dépend entièrement de ces espèces. Il est donc de notre devoir de protéger les abeilles et les plantes mellifères ainsi que promouvoir leur action.

10 Oct 2017

« Au près des arbres » la réussite de l’un de nos anciens

Pierre-Albert  ancien élève du Bac Pro Forêt est venu partager son expérience avec les classes de Terminale et de Première Forêt. A cette occasion, il est revenu sur son parcours scolaire et professionnel et nous a présenté son entreprise.

 

 

Au Près Des Arbres est une entreprise spécialisée dans le domaine de l’élagage.

Arboriste grimpeur diplômé d’Etat, nous saurons mettre en valeur et entretenir avec soin votre patrimoine arboré. Nos diagnostics, conseils et devis sont gratuits.

Nous intervenons dans tout le département de la Charente Maritime et ses alentours.

N’hésitez pas nous contacter pour tous travaux :
– Taille douce et raisonnée (taille d’éclaircie, taille de cohabitation, taille de formation…),
– Taille fruitière,
– Abattage,
– Démontage (avec et sans rétention),
– Haubanage,
– Soins aux arbres,
– Travaux sur cordes,
– Évacuation des déchets verts,
– Interventions d’urgence,
– Destruction de souches,
– Travaux forestiers,
– Travaux paysagers.

 

Merci P.A et bon courage pour la suite !!

05 Oct 2017

Intervention Futurobois

Ce matin, M. MAROT directeur de Futurobois de l’ancienne région Poitou-Charente est venu intervenir auprès de notre classe de Terminale Forêt.

Futurobois est une association  créée en 1993 qui regroupe 220 adhérents dont la MFR. Il couvre 42 métiers différents, tous de la filière bois. C’est un lien important entre chaque acteur de la filière bois. L’interprofession n’est pas un syndicat et ne possède pas de rôle politique dans le domaine du bois. C’est un ensemble d’acteur de la filière qui réfléchit à des actions collectives servant au bénéfice commun.

Futurobois a pour missions principales :

  • Fédérer les entreprises du bois sur un territoire définit (réunion, visites, échanges professionnels…)
  • Accompagner les entreprises dans leur projet de développement (recrutement entreprise, aide au dossier financier, aide à l’export…)
  • Promouvoir et communiquer sur le bois et les produits régionaux pour valoriser la filière et mettre en liens tous les acteurs.

La présentation a été axée sur la filière bois et la transformation de celui-ci. Cette intervention dynamique permet à nos jeunes de connaître un acteur important du milieu. Des rappels de base très utiles en vue du bac pro mais également un éclairage sur la complexité de la filière bois.

Certains de nos maîtres de stage sont déjà adhérents et d’autres sont à venir, nos jeunes pourront, dans leur futur projet, faire appel à Futurobois pour leur activité professionnelle et ainsi améliorer leur activité et leur visibilité. A l’heure actuelle, ce type de partenaire devient indispensable dans une filière en perpétuelle évolution et expansion.

Merci donc à M. MAROT de s’être déplacé pour faire découvrir cette interprofession.